Le 1er Août : Le sabbat de Lughnasadh

Le 1er Août : Le sabbat de Lughnasadh

En voilà une date qui ne parle probablement à personne ! Et pour cause : elle n’a aucune correspondance dans notre « calendrier moderne » !
Lughnasadh est le point médian entre les sabbats de Beltaine et Samhain. (Les Sabbats sont espacés d’un mois et demi environ).

Les rites anciens :

Lughnasadh est une fête irlandaise signifiant « Commémoration de Lugh ». Il s’agit d’un dieu solaire du panthéon celte, représentant les moissons, les compétences humaines et l’artisanat. Il est également le patron des rois et de héros.
Cette fête est également appelée Lammas « la messe des pains », et correspond au premier des 3 sabbats liés aux moissons.

 Lors de cette fête, il était d’usage de sacrifier un taureau et d’enterrer les premières récoltes en guise d’offrandes. Ces rituels avaient pour but de s’assurer d’autres récoltes encore plus abondantes !

C’est à la fois une célébration joyeuse et une veillée funèbre, car elle est associée à la mort de Tailtiu, la mère adoptive de Lugh. Cette histoire semi-légendaire est à l’origine de la « foire de Tailteann » qui serait comparable à nos jeux olympiques actuels (avec une dimension artistique et artisanale en plus) !

Si à notre époque, le terme “funèbre” est associé à des évènements tristes, ce n’était pas forcément le cas par le passé ! La mort fait partie intégrante du cycle de la vie et peut être considérée comme une transition vers quelque chose d’autre… C’est pourquoi de grands feux de joie étaient allumés pour honorer les défunts et les esprits de la terre.

Tout le monde était convié à ces festivités, quelque soit le rang social ! En effet, la santé de la terre était mise en parallèle avec la santé (physique et morale) du roi. Ainsi, en étant honnête et généreux avec le peuple, le souverain pouvait espérer avoir de bonnes récoltes par la suite !

Un autre rite est associé à ce sabbat : les mariages d’un an et un jour ! C’était en quelque sort un test pour savoir si un couple pouvait fonctionner, sans pour autant être engagés à vie !

De nos jours, comment fêter Lughnasadh ?

Dans notre monde moderne, ce sabbat semble avoir perdu tout son intérêt ! Pourquoi célébrer les récoltes, puisque tout nous est accessible en supermarché, toute l’année ?
Et bien justement, parce que nous avons en réalité un mode de vie faussement indépendant.

Avant d’arriver sur les étalages, les produits que nous consommons ont d’abord été des graines. Ces graines ont poussé puis ont porté leurs fruits ! Sans ce cheminement profondément lié à la terre, nous n’aurions pas de quoi manger !
Ce sabbat est justement l’occasion d’éprouver de la gratitude pour la vie et ses bienfaits !

Voici quelques idées pour fêter Lughnasadh d’une manière plus moderne et dans un monde plus urbain :
  • Faire de la cuisine : c’est la pleine saison des récoltes, tu as donc des produits frais à disposition ! C’est le moment idéal pour préparer de bons petits plats, mais aussi des confitures et des conserves pour le reste de l’année ! Tu peux également créer ton propre levain pour faire du pain !
  • S’informer sur la provenance des produits que nous consommons : les produits que nous utilisons au quotidien deviennent généralement banaux… Et pourtant ! Il y a tant de fruits et légumes sur nos étalages alors qu’ils ne sont pas de saison !
  • Faire des récoltes : Si tu n’as pas la possibilité de cultiver des choses, regarde s’il y a pas des cueillettes autour de chez toi !
  • Méditer : Prendre conscience de la nature cyclique de la vie (par les saisons, les menstruations,…), mais aussi honorer les défunts qui font partie de ce cycle.
  • S’émerveiller de la nature : Se promener, pique-niquer, faire des offrandes naturelles et des couronnes de fleurs,…
  • Organiser des jeux et des concours dans la bonne humeur, et peut être faire gagner des lots créés par tes soins !
  • Faire circuler l’énergie : Danser, chanter, faire la fête …
  • Nettoyer et purifier son lieu de vie pour y accueillir de bonnes énergies : Utiliser de la sauge, du thym ou des encens. Bien aérer, faire du tri,….

A côté de toute cette ambiance festive, c’est aussi le bon moment pour faire un peu d’introspection et se préparer doucement à la rentrée…
C’est l’occasion de moissonner les « graines » que l’on a semées plus tôt dans l’année : quels sont les efforts que j’ai produits ? Sur quoi je dois porter mon attention maintenant ? Vers quoi ai-je envie d’aller ?

~***~

Réintégrer ces fêtes dans notre quotidien est l’occasion de ralentir et de se recentrer. Mais cela nous permet aussi de poser un œil neuf sur le monde qui nous entoure et de se reconnecter à une force immuable : celle de la nature.

Derniers articles

Voir plus

Les Papillons de Jour

Robes

Jupes

Hauts

Pantalons et Shorts

Ceintures

Sac et Pochettes

Les Éphémères

Robes

Jupes

Hauts

Pantalons et Shorts

Ceintures

Sac et Pochettes

Idées de cadeau